Bonjour à toutes !

Un petit article que j'ai écris à la fin de ma grossesse, je pense que c'était plus pour extérioriser cette attente de la délivrance après des mois et des mois à être malade.

Je profite de ma plateforme pour vous le partager et surtout, je vous redis encore FORCE et COURAGE si vous traversez une grossesse difficile ! Promis, on oublie pas mais ... ça vaut le coup de vivre tout cela, même si vous doutez à certains moments  ! Que ces mois m'ont paru longs alors que maintenant ma puce va avoir 6 mois et que je ne vois plus le temps passer. C'est incroyable comme la notion de temps est subjective dans la vie selon ce qu'on vit et ressens.

Et voilà, 38SA - 36 SG - 9 mois ! Dernière ligne droite pour cette grossesse... et dernier maux ! 

Après près de 8 mois à être malade chaque jour sans pause, sans répit, à ressentir ces nausées jours et nuits, à vomir, à pleurer, à se demander pourquoi cette grossesse est comme ça ... le dernier mois est là ! Vite vite petite brioche : sors maintenant tu ne crains plus rien et Maman a envie de retrouver son corps, elle en a viscéralement besoin.

Avec les dernières semaines, viennent aussi les derniers maux qui s'ajoutent à cet état que tu supportes depuis si longtemps. Mal de dents, mal aux mains, mal aux pieds, mal au dos, sommeil difficile, mal au ventre, fatigue, pénibilité de chaque mouvement ... 

"Profite surtout après tu seras ko !

Concrètement profiter de quoi quand ta grossesse est loin des grossesses de rêve que tu as pu lire ? Quand tu veux juste que ça finisse ?

Nous ne sommes pas toutes égales face à cette épreuve et le fait de ne pas vivre une grossesse heureuse gêne et dérange ... et bien moi je l'affiche : la mienne aura été difficile et j'essayerai d'"oublier" pour me concentrer sur ce bébé car si j'y repense vraiment, c'est un goût d'amertume qu'il me reste.

Dernier mois, dernier maux, on sert un peu plus les dents qu'avant et on attend. Et surtout surtout... on sourit en public !

Pour les personnes qui m'avaient dit : "Profite, tu seras KO ensuite après l'arrivée de bébé" et bien ... je n'ai plus été aussi KO et fatiguée même à l'arrivée d'Elise et aux nuits à se lever plusieurs fois ! Certes j'étais fatiguée (comme tout le monde, il faut bien reconnaitre que le sommeil saccadé c'est particulier) mais je n'étais PLUS MALADE ! J'étais bien et je me sentais fatiguée mais en forme ! Toute la différence était là. Ne plus avoir envie de vomir, et bien le manque de sommeil m'allait bien... !

Et vous, comment avez-vous vécu vos derniers jours de grossesse ?