Ce que l’on ne veut pas à notre mariage

Bonjour !

Comment on imagine notre journée de mariage ? C’est la question que monsieur C. et moi nous sommes posés tout au début des préparatifs de notre mariage, au printemps 2019. En tapant « mariage » sur internet on est très vite assaillis par toutes les informations, blogs, propositions, inspirations, thèmes que l’on trouve. La première fois qu’on s’y confronte c’est assez hallucinant de voir à quel point tout est possible pour le jour-J !

Image

Cela dit, pour organiser des événements tout au long de l’année dans le cadre de mon travail, je connais l'importance de donner une « identité » à l’événement que l'on organise. Et pour un mariage, l'identité, c'est nous, notre couple, notre histoire, notre personnalité. Vaste sujet non ?

L’idée, c’est donc de trouver pour son mariage un thème et une ambiance à décliner qui soient cohérents, jolis, mais surtout qui nous ressemblent. Pas facile de faire le tri, et par où commencer ?

Sans savoir ce que l'on souhaitait exactement au début, on savait surtout ce que l'on ne voulait pas pour notre mariage, et notamment les trois points suivants :

-        Un mariage « genré » :

Nous voulions un mariage qui nous corresponde à tous les deux, et pas juste à la mariée. Car il faut bien le dire, le mariage est selon moi encore beaucoup trop genré : on a souvent l'impression que c'est la mariée qui gère, organise, imagine la déco… Les questions du genre et du sexisme ordinaire sont des sujets auxquels monsieur C. et moi sommes sensibles, et c’est pour nous important de participer tous les deux à égalité à toutes les étapes de l'organisation et de la déco, selon nos envies et compétences ! On est une équipe et on est deux à dire « oui » il me semble ! Dommage que l’institution du mariage soit encore bien trop souvent sujette au sexisme ordinaire… Franchement, a-t-on encore envie d’entendre des gens dire au futur mari « alors, tu te fais bientôt passer la corde au cou ? ». Haha oui mais… Non !

Image

Dans le même ordre d’idée, je vous partage un extrait d’un article lu dans un célèbre magazine de mariage cette année (oui oui, en 2020 !!) :

vous aussi ça vous faire bondir ?

-        Un mariage avec plein de choses qui nous restent sur les bras après :

Sans avoir l'ambition de faire un mariage totalement zéro déchet, on a décidé d'essayer au maximum d'être écoresponsables. Pour la décoration, cela passe par de la récup’, l'utilisation de matières naturelles (fleurs, que l'on pourra partager, replanter ou composter), de déco que l'on a déjà chez nous ou chez nos proches (emprunt de guirlandes et bibelots), fabrications DIY d'un certain nombre d'éléments en bois que l'on pourra après soit offrir, soit installer chez nous ou bien utiliser pour chauffer notre maison l'hiver suivant ! Concernant le repas il n'y aura pas de vaisselle ni de serviettes jetables.

Je vous balance tout ça là, comme ça, mais bien sûr j'aurais l'occasion de revenir sur le sujet sur ce blog. Vos astuces "mariage écoresponsable" m'intéressent aussi si vous en avez !

-        Un mariage qui sépare les gens qui s'aiment :

Pour nous, une fête qui célèbre l'amour et la création d'une nouvelle « famille » ne doit pas séparer les couples et les familles ; c'est selon nous une sorte de non-sens. J'ai déjà été invitée à un mariage « sans conjoint ». J'y ai passé un excellent moment et c'est primordial de respecter les choix des mariés. Pour ce genre de décision, chacun à ses raisons, mais je n'avais pas pu m'empêcher de trouver ça étrange. Dans notre mariage, les couples seront donc invités à venir en couple, et les parents seront invités à partager notre belle journée en famille. Nous avons quand même imaginé avoir un(e) ou deux baby sitter pour que les enfants qui le souhaitent passent un bon moment dans une salle dédiée pendant que les adultes dînent. Un repas de mariage, ça peut être un peu long pour eux.

Voilà les trois points qui ont constitué une base sur notre organisation. Quelques semaines plus tard, nous avons trouvé par hasard un joli thème qui nous a tout de suite plu, et c’est à partir de là que nous nous sommes vraiment lancés dans les préparatifs. Je vous en parle dans le prochain article.

Image

Et vous, avez-vous eu dès le départ des points non négociables, des valeurs que vous vouliez absolument suivre pour votre grand jour ?